Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Mirmillon selon Hiberion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hiberion

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 40
Localisation : Bischheim

MessageSujet: Le Mirmillon selon Hiberion   Sam 9 Oct - 11:06

Je me lance enfin à écrire mes impressions, conclusions, ressentiments, etc... de l'armatura que je pratique. Ne disposent du temps pour tout taper, je posterai selon mes disponibilités en éditent ce poste.
Je vous prie d'excuser par avance les fautes qui peuvent suivre, car je ne pourrai peut être pas me relire à chaque fois lol

Présentation :
Depuis presque 2 ans je combat dans l'armatura du Mirmillon dans l'association Ludus ARGENTORATE. Après une trentaines d'échanges avec différent membres et classa de combattent, il m'a semblé utile d'écrire mes constatations.
Il vous faut savoir que les informations qui suivent sont du à mon expérience, mon interprétation de celle ci et que de ce fait, elle ne sont nullement fixe au Mirmillon.

Pour commencer, je vais me décrire le plus honnêtement, ceci afin que vous compreniez mes conclusions (qui restent évolutif).
Homme de 33 ans, d'une taille de 1,78m et 100Kg à ce jours, je suis pour tout bon médecin un obèse.
A cela, on ajoute quelques problèmes de santé permanent au niveau du dos et des genoux du à mon sur poids.

Ces caractéristiques physiques fond de moi une masse importante qui peut être difficile à ébranler mais avec un handicape du à ma condition physique, l'endurance.

Description :

«Le Mirmillon est un gladiateur dit " lourd". Il fait partie des Scutati, les gladiateurs à grands boucliers. Ici représenté avec son bouclier, le scutum, il est armé de son glaive, et protégé par son casque, sa jambière et sa manica de cuir ( protection bras ). Le Mirmillon est le gladiateur le plus lourdement équipé. C'est à la fois sa force et sa faiblesse ! Efficacement protégé par son bouclier de 110 X 70cm derrière lequel il se dissimule, c'est une vraie muraille pour son adversaire. Son principal adversaire est le Thrace : ensemble, ils forment le couple phare du 1er siècle de notre ère.»

Vous venez de lire la description «type» pour cette classe mais elle reste très relative. Car, la aussi, tout dépendra du tempérament du combattent pour affirmer ou non ces commentaires.

A ce jour, je suis orienté défense / contre attaque. Ceci est du en grande partie à ma condition physique d'écrite ci dessus. Mais donnez mon équipement à Darda et vous aurez un Mirmillon plus «mobile» et fluide!
Cependant, ma technique a évoluer au file des combats et évoluera surement encore.

Il vous faudra retenir que le la classe de définira jamais une manière de combattre mais que c'est bien le combattent qui donnera ça «personnalité» à l'armatura.

L'équipement :

Il est composé d'un casque, d'une manica sur le bras droit, d'un gant sur la main droite, d'un glaive court, d'un scutum, d'une ceinture, d'une ocrea et enfin de caligae (pas obligatoire).
J'y ai rajouté, pour mon confort personnel durant mes combats : une genouillère et une coudière pour mes membres coté gauche.

A présent, je vais passer à une description plus précise de chaqu'un d'eux.

- Les caligaes sont des chaussures en cuir, reproduction conforme de l'époque du 1ier siècle. J'y rajoute une paire de chaussette afin d'améliorer ma stabilité car sur certain terrain elle manque dans cette chaussure.

- L'ocrea est une plaque en alliage de fer, mesure pas plus de 20 cm de haut et épouse l'arrondi de mon mollet. Seul ma jambe gauche en est équipé car elle est positionné en avant et se trouve en première ligne pour les combats. Tout fois, elle n'est pas fait sur mesure donc je place un linge sur mon mollet avant que d'y poser l'ocrea ainsi elle ne bouge pas durant les confrontation.

- La genouillère se trouve au dessus de l'ocrea, donc sur ma jambe gauche. Elle a un rôle purement de confort en amortissent les coups de scutum.

- Le scutum est similaire, en forme, à celui des légions romaine donc légèrement arrondi à la verticale, ainsi il protège mon corps d'une manière optimale. Je le porte avec mon bras gauche à l'aide d'une poignet (prise en coups de poing). Cependant, cette façon de tenir le bouclier lui donne du jeux et les coups reçus démontre l'utilité de la genouillère cité plus haut et la coudière.

- La coudière se place sur mon bras gauche et a pour role d'amortir les coups de scutum (comme la genouillère). Ces accessoires de "confort" sont du à la prise en point du scutum et ils me donnent deux points d'appui en plus pour encaisser les charges de mes adversaires.

- La ceinture est faite de cuir semi rigide et de dimension 110cm / 12cm avec un lassage dans le dos (type gaine). Ces dimensions sont parfaites car je garde ma mobilitée de hanche tout en aillent une protection abdominale.

- La manica, oeuvre de Dardanius, est faite de segment de cuir et debute du poignet et monte jusqu'à ma clavicule. Elle fut ajusté à mon bras droit et ainsi je dispose d'une aisance pour optimiser ma mobilitée.

- Un gant de type moufle, pour protéger ma main droite des coups et coupures qui peuvent arriver durant le combat.

- Un glaive dont la lame mesure 25cm environ et émoussée afin de réduire le risque d'accident. Une petite garde complete le glaive et protége aussi ma main.

- Le casque, de presque 5kg, est en alliage métallique et recouvre la totalité de ma tête. Sur la face, une grille protège mon visage, sur le haut, une crete épaise et haute, et enfin sur la base, une "collerette". Il est imposant, la "collerette" à la base du casque frotte sur la manica, mais une fois en combat, je n'éprouve aucune gene bien qu'il limite mon champs visuel.


La pratique :


Pour évoluer en combat, le Mirmillon doit s'adapter à son adversaire. Il est donc très important d'avoir une phase d'observation avant que de se lancer dans le corps à corps. Je dois aussi prendre en compte plusieurs autres parametres : le poids de mon équipement, la gene du casque et du scutum, ma condition physique, le terrain, etc....
Une fois mon analyse « personnel » fini, je peux m'adapter pour faire une opposition de contre des plus précise. Généralement, au début d'un combat, je me place dans les 10m de mon adversaire afin de pouvoir étudier sa démarche d'approche et découvrir son pied d'appui.
Mon pied gauche en avant, le scutum pause sur mon ocréa et ma genouillère, ma main droite est derrière le scutum avec le glaive ce qui me donne un 4ième point d'appui pour le scutum. La partie haute du bouclier arrive au niveau de mon nez ce qui donne un véritable mûrs à mon adversaire.

Habituellement je garde cette posture défensive 1 à 2 min afin d'observer et de fatiguer mon adversaire. Je glisse occasionnellement quelque coups de scutum, facilité par la présence de mes deux mains. Je limite mes déplacements sur le terrain et laisse tourner l'adversaire autour de moi



,,,,,,,,,,,,,,,, La suite plus tard


Dernière édition par hiberion le Sam 16 Oct - 17:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XANTVS
Admin
Admin
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 47
Localisation : ARLES

MessageSujet: Re: Le Mirmillon selon Hiberion   Sam 9 Oct - 17:31

Le mirmillon n'est pas un gladiateur lourd mais un scutati un gladiateur à grand bouclier. le poids de l'équipement complet d'un thrace environ 16 kg et pour un mirmillon pareil. Les ocrea en fer ou bronze pèse environ 4-5 KG donc on ne peut pas dire lourd et léger mais grand ou petit bouclier. C'est plus précis et cela décrit mieux la réalité. Tes impressions sont très intéressantes et je pense que dans cette armatura tu as opté pour la bonne attitude: la contre attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acta-archeo.com
hiberion

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 40
Localisation : Bischheim

MessageSujet: Re: Le Mirmillon selon Hiberion   Sam 9 Oct - 19:22

XANTVS, tu me precede sur mes conclusion Laughing
Sur la definition du combattant "lourd" du Mirmillon, je co signe tes propos après avoir eu l'occasion de soupeser l'equipement du Thrace.
Cependant, sur ton commentaire de l'ocrea de 4-5 kg, je souffle de soulagement avec la mienne qui ne fait pas plus de 2 kg Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le Mirmillon selon Hiberion   Sam 9 Oct - 20:50

Merci de ton étude, Hibérion.
J'avais déjà eu l'occasion de lire ton texte à l'époque en manuscrit et je suis heureuse que tu aies sur ce forum saisi l'opportunité de le publier Wink

Continues ainsi, dans ton cheminement de pensée et de remise en question permanente, tu ne pourras qu'évoluer encore. Je te fais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mirmillon selon Hiberion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mirmillon selon Hiberion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Congo: Situation Dramatique selon l'Europe; Avenir sombre du pays!
» Quel type d'effet peut on mettre selon le rythme de la musique?
» QUI EST JESUS SELON LES MUSULMANS?
» Météo selon madame La Lune
» Quel personnage a été (ou serait) selon vous le meilleur leader des Legendaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: Les combattants :: Le Mirmillon-
Sauter vers: