Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le gladiateur " musclor "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Le gladiateur " musclor "   Ven 29 Avr - 23:46

Fantasme permanent et cliché par excellence, cette idée fixe du gladiateur comme un Schwarzenegger de l'Antiquité a encore du mal à quitter les esprits.

Gros muscles ne rime pas avec bon combattant, au contraire même : de gros muscles permettent un effort intense sur une très courte durée, mais pas de tenue sur la distance ; l'endurance d'un combat est un supplice pour qui a de trop gros biceps.

La meilleure constitution est probablement celle décrite par Pline dans ce chapitre :


Corpore vesco, sed eximiis viribus Tritanum, in gladiatorio ludo Samnitium armatura celebrem, filiumque eius
militem Magni Pompei et rectos et traversos cancellatim toto corpore habuisse nervos, in brachiis etiam manibusque, auctor est Varro prodigiosa virium relatione atque etiam hostem ab eo ex provocatione dimicante inermi uno digito superatum et postremo correptum in castra tralatum.




Tritannus, d'un corps maigre, célèbre parmi les gladiateurs qui portaient l'armure des Samnites, avait une force extraordinaire, et, ainsi que son fils, soldat du grand Pompée, il avait les nerfs disposés comme un grillage, en long et en travers, dans tout le corps, même aux bras et aux mains ; c'est du moins ce que rapporte Varron, citant des exemples de force prodigieuse. Il dit même que le fils, combattant contre un ennemi qui l'avait provoqué, le vainquit sans armes, avec un seul doigt, et qu'enfin il le saisit et l'emporta dans le camp.

Pline, Histoire naturelle, VII, 19.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
ChrisCaruso



Messages : 60
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 1 Mai - 14:08

N'y aurait-il pas eu des morphologies de gladiateurs plus appropriées à certains types d'Armaturae que d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 1 Mai - 15:55

ChrisCaruso a écrit:
N'y aurait-il pas eu des morphologies de gladiateurs plus appropriées à certains types d'Armaturae que d'autres ?

Pas nécessairement.
L'idée du gladiateur à grand bouclier costaud, grand et large, et celui du petit bouclier petit, mince et nerveux, est assez dépassée Wink
Ici, on nous parle d'un Samnite filiforme et nerveux. C'est pourtant un scutatus.
A l'inverse, sur certaines sources on voit parfois des Rétiaires assez larges ( sans tomber dans l'excès de la mosaïque Borghese où tous les combattants ont l'air obèses ).

Il ne faut pas raisonner en terme de gabarit mais plutôt en termes de qualités, de compétences.
Un grand large peut être rapide et vif. Un petit mince peut être lent et puissant !
Tout est une question de prédispositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
ChrisCaruso



Messages : 60
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 1 Mai - 18:06

Ca je suis bien d'accord que le nombre de fibres musculaires rapides ou lentes joue plus que le gabarit en lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 1 Mai - 19:22

Oui voilà, tu emploies d'ailleurs les mêmes termes que mon doctor Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
JC

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 36
Localisation : Pompéi

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Sam 8 Oct - 20:27

En tout cas ils avaient les muscles bien dessinés c'est certain. Il suffit de regarder l'iconographie pour s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kryterium.over-blog.com
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 9 Oct - 17:31

Leur entraînement physique est en effet fait pour ça si l'on en croit les textes :


" Il te faut observer la discipline, manger de force,
t'abstenir de tout ce qui flatte le goût, faire tes exercices aux heures
marquées, par le froid, par le chaud ; ne boire ni eau fraîche ni vin
que modérément ; en un mot, il faut te livrer sans réserve au maître
d'exercices, comme à un médecin, et, après cela, aller combattre aux
jeux." - Epictète, Pensées, XXXIX -

S'entraîner, toujours s'entraîner !
L'athlète, le chasseur, le
cocher, qui se donnent en spectacle dans le cirque, ne cessent, pour un
vil intérêt ou pour gagner la faveur de la populace, de s'exercer tous
les jours, afin de se perfectionner dans
leur métier. Avec combien
plus d'application le soldat, dont la profession est de défendre l'Etat,
doit-il l'étudier, et s'y entretenir par une répétition continuelle des
exercices !

Végèce, De l'art militaire, II, 24

Un gladiateur doit être rentable le plus vite possible pour son laniste. Sa condition physiqueau moment de son engagement ou de son achat si c'est un esclave doit certainement être un critère de sélection.
Par la suite, l'entraînement quotidien et répétitif vise à développer le plus rapidement possible la musculature et le cardio, deux éléments indispensables au combat.
Il est clair qu'un gladiateur sans muscles n'a aucune chance : ses percussions ne marqueront pas, ses coups n'auront pas d'impact, sans compter l'aspect spectaculaire qui manquera ( je ne sais plus quel auteur parle de gladiateurs à deux balles offerts pour un munus, vieux, mous et lents, des défauts impardonnables pour les romains dans le monde des Jeux.. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
JC

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 36
Localisation : Pompéi

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 9 Oct - 20:44

Achillia a écrit:
Par la suite, l'entraînement quotidien et répétitif vise à développer le plus rapidement possible la musculature et le cardio, deux éléments indispensables au combat.

j'imagine des boxeurs quand je te lis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kryterium.over-blog.com
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Dim 9 Oct - 22:06

" La gladiature commence comme de la boxe et se termine comme de la lutte " est une phrase que j'ai déjà entendue de pros Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Cethegianus

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Jeu 13 Nov - 10:41

Reprise du débat après un très long temps de pause...
Comme dans le sport moderne, c'est généraliser que d'imposer un gabarit "type" pour une spécialité. nous connaissons tous des "exceptions"qui ont excellé alors qu'ils sortaient complètement des "moyennes" tacitement reconnues.
Mais il semble également que la morphologie des gladiateurs, d'après les représentations des sources iconographiques (sont elles réalistes ou sont elles l'image que veut donner l'artiste?), soit restée relativement stable. Il faut attendre la fin de l'empire (par exemple la mosaïque de la villa Borghèse du IV siècle) pour voir des corps de combattants gras, presque obèses. Peut-être peut-on rapprocher cette constatation du fait que les mises à mort deviennent pratiquement systématiques à cette époque et que par conséquent, on peut supposer que les lanistes n'avaient ni le temps ni l'envie d'investir dans un entrainement sérieux et une nourriture adaptée, pour ce qu'ils devaient considérer comme de la "chair à arène". Fini les "sportifs de haut niveau", c'était l'ère du "tout venant consommable"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AIAX



Messages : 70
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Jeu 13 Nov - 20:10

Si on assimile les gladiateurs à des sportifs de haut niveau, et je pense que personne ici ne dira le contraire quant à la gladiature du haut empire, on peut se permettre la comparaison avec nos sportifs martiaux contemporains, que ce soit en boxe ou en UFC. Et que ce soit en boxe ou en UFC, on peut bien observer des physiques extrêmement différents même au sein de la même catégorie de poids...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cethegianus

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Ven 14 Nov - 0:11

Absolument. Mais dans l'exemple de la mosaïque de la villa Borghèse, il n'y a pas de variété, tous les sujets représentés sont du même gabarit.Ce qui n'était pas le cas sur l'ensemble du corpus iconographique auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AIAX



Messages : 70
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   Ven 14 Nov - 0:20

Tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gladiateur " musclor "   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gladiateur " musclor "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le piège infernal: La résurection! (MUSCLOR) roman photo.
» Géant du chaos et ogre gladiateur
» duo gladiateur
» [diorama] Gladiateur SDA
» les différentes épées type épée musclor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: La gladiature :: Idées reçues-
Sauter vers: