Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit topo sur l'arbitrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Petit topo sur l'arbitrage   Jeu 7 Oct - 18:16



Dans l'imaginatif collectif, gladiature est souvent synonyme de boucherie...De tuerie, de l'un ou de l'autre des combattants, par une mise à mort violente après une passe d'armes sanguinolente. De combats sans autre règle que celle de tuer l'autre... il n'en était rien.Le combat, on le sait de source sûre par divers écrits et plusieurs représentations iconographiques qui nous sont parvenues, était arbitré par un, voire deux arbitres, appelés suma rudis et secunda rudis, en référence au bâton dont le premier arbitre était muni. On pense que le secunda rudis, dépourvu de bâton, servait uniquement d'adjoint à l'arbitre principal, soit pour l'aider à compter les touches, soit pour séparer les combattants.
Ces arbitres étaient des hommes libres, citoyens romains. Indispensables et respectés, ils suivaient de près le combat et étaient les principaux décideurs de sa finalité.En effet, le rôle de l'arbitre était primordial :

  • Il donnait le signal du départ en levant son bâton entre les combattants et en criant " Pugnate !" ( " Combattez !" )
  • Il veillait au bon déroulement du combat en surveillant de près les fautes commises ou les touches administrées. En effet, le but d'un gladiateur n'était absolument pas de tuer son rival ( cela lui était même rigoureusement interdit. Seul l'Editeur des Jeux et le peuple avait droit de décision sur le sort du vaincu, cela n'aurait plus eu aucun intérêt si celui-ci était déjà mort ! ) L'arbitre devait donc veiller à séparer les combattants à la moindre touche de l'un sur l'autre : il hurlait " Intermittente !" ( "Stop!" ), comptait un point pour celui qui avait touché et les gladiateurs se repositionnaient face à face. Si l'un d'entre eux tombait, que ce soit pour signifier son abandon, par accident ou sous les coups de son rival, il devait empêcher l'autre de continuer à le frapper à terre. Pour cela, il n'hésitait pas à jouer de son bâton afin de séparer les combattants, les frappant sans ménagement.
  • Il galvanisait les combattants en leur donnant l'ordre de continuer ( "Perceverate !!" ) s'ils se battaient trop mollement ou prenaient trop de temps de repos.
  • Il arrêtait le combat s'il constatait un défaut de matériel : une manica qui se décrochait, une attache rompue, une ocrea mal ajustée.
  • Il décidait et comptabilisait les touches accordées ou non.
  • Il servait de lien direct entre l'Editeur et les combattants, en lui adressant par signes qui a touché qui, qui souhaite cesser le combat, s'il constate que les combattants sont de force égale et qu'ils s'épuisent. L'Editeur pourra alors choisir d'abréger le combat ou de laisser aux combattants un temps de repos ( pendant lequel ils avaient parfois le droit de boire ou de s'asperger d'eau, à l'instar de nos champions de boxe actuels ).

Enfin, l'arbitre avait son mot à dire concernant la décision finale du combat, puisqu'il l'a vu de près. C'est lui qui donne son opinion en premier, et le public se rallie souvent à son avis. S'il a vu deux combattants hors pair se battre bravement, il proposera le Stantes missi, la grâce accordée aux deux gladiateurs. Certains arbitres étaient reconnus dans tout l'Empire romain pour leurs compétences en la matière, et leur présence était attendue par le public lors de Munus au même titre que les combattants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
 
Petit topo sur l'arbitrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit topo pour écrire une bonne fanfic
» Un petit topo sur la marque slava
» Petit topo sur l'acier et le traitement thermique pour outil de coupe
» Un petit dragon
» [Article] Arbitrage et règlement Match d'impro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: Problématiques et règles de combat :: L'arbitrage-
Sauter vers: