Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fin de la gladiature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: La fin de la gladiature   Ven 11 Fév - 20:04


Je reviendrai prochainement sur le sujet et l'on verra que si les chrétiens étaient contre l'amphithéatre, ils furent plus virulents encore avec le théatre. Faisant quelque recherche, j'ai découvert les points suivants sur la fin de la gladiature:

L’abolition fût confirmée à Rome par Honorius en 404 et par Valentinien III en 438.
En 450, Théodose II interdit, pendant la période de cinquante jours qui précède la Pentecôte, tous spectacles, jeux de théâtre et de cirque.
Vers 500, Anastase Ier, empereur byzantin (491-518), supprima les combats entre gladiateurs et animaux sauvages.
En 1139, encore, le 14e canon du deuxième concile du Latran défendit les combats militaires qui se faisaient dans les foires et ordonna que les gladiateurs qui seraient blessés dans ces combats fussent privés de la sépulture ecclésiastique, quoiqu’on ne dût pas leur refuser la pénitence et le viatique.
Cette défense fut renouvelée par le troisième concile du Latran (canon 20) en 1179.

Le 3 septembre 1332, au Colysée à Rome, se déroula une unique corrida, « sur le modèle de celles qui se faisaient en Espagne ou chez les Maures » (Gibbon). Des champions de plusieurs grandes familles romaines affrontèrent des taureaux, les uns après les autres, munis seulement d'une lance : il y eut 18 morts et 9 blessés pour 11 taureaux tués. Les paladins tombés dans le combat furent inhumés en grande pompe, dans les églises de Sainte-Marie-Majeure et de Saint-Jean-de-Latran.

En 1567, le pape Pie V menaça d'excommunication quiconque pratiquait la tauromachie.

Je reconnais que je l'ignorais; ils parlent bien de sépultures écclésiastiques. Je me doutais qu'ici ou là, des combats privés avaient perdurés mais il semble que le problème était suffisamment prégnant pour que le Pape s'en mêlel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Sam 12 Fév - 15:02

Si le lien entre tauromachie et les jeux romains est mentalement évidente, l'allusion ici est claire :
l'Espagne et l'Afrique du Nord ont l'air d'avoir conservé des spectacles qui n'existent plus ailleurs que
de façon marginale.

La tauromachie espagnole (provençale) est-elle l'héritière d'une tradition ininterrompue issue directement
des jeux antiques (et proche de la gladiature), ou a-t-elle été "réinventée" après avoir disparu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Sam 12 Fév - 17:27

Alors là mes amis je suis incapable de répondre puisque je découvre en même temps que vous Shocked
Il faudrait savoir si cette gladiature du XIIème siècle a encore quelque chose à voir avec l'antique, ou s'il s'agit juste du nom repris pour désigner un combattant à l'épée ( l'éthymologie même ).
Quelqu'un a-t-il une source, un texte, une image je ne pense pas, sur ces combats tardifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Voici le texte du 14 canon du 2 ème concile de Latan (1139)   Sam 12 Fév - 18:37

Parmis les décisions du 2 ème concile de LATRAN et qui était le 10 ème depuis l'origine de l'église catholique romaine et qui eu lieu en 1139, il ya le 14 ème canon rès court. Le voici:


Le 14e défend les combats militaires qui se faisaient dans les foires, et ordonne que les gladiateurs qui seront blessés dans ces combats seront privés de la sépulture ecclésiastique, quoiqu'on ne doive pas leur refuser la pénitence et le viatique.(fin de citation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Sam 12 Fév - 18:45

En latin, donc ?... "gladiatorius" ?

Mais quid de la continuité, je veux dire, a-t-on réellement tradition ininterrompue entre gladiature et tauromachie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Je vais verifier   Sam 12 Fév - 18:51

Je vais vérifier mais cette traduction est donnée dans des documents issus de source religieuse.. Je crois me osuvenir que le lien gladiature/tauromachie est assez contesté.. La aussi, j'admets ne pas avoir "conclu"... Je vais voir si je trouve une étude sur le sujet. Bon we Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Sam 12 Fév - 18:57

Brutus a écrit:
En latin, donc ?... "gladiatorius" ?

Gladiatores
non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Sam 12 Fév - 19:45

Gladiator, pluriel gladiatores... gladiatorius, c'est l'adjectif, pardon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silvius



Messages : 32
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 36
Localisation : Var

MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   Jeu 30 Aoû - 11:34

Citation :
Le 3 septembre 1332, au Colysée à Rome, se déroula une unique corrida


au 14ème siècle le Colisée était donc encore en bon état avec ses gradins?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de la gladiature   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de la gladiature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: La gladiature :: La gladiature dans son contexte socio-politique-
Sauter vers: