Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lieux de débauche à Pompéi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Lieux de débauche à Pompéi   Jeu 10 Fév - 8:25

Ah ce qu'elle sont jolies les filles de Pompei, lailailaï.... Excusez-moi. Loin de moi l'dée de reprocher aux romains de sacrifier à ce qui je le confesse (ce dernier mot, faudra que je regarde l'étymologie Very Happy ) est humain, je veux parler des joies de l'amour physique. Nous autres français avec plus de 700 bordels à Paris sous la 3 ème république sommes assez mal placés pour froncer les sourcils. Ouvrons plutôt les yeux (sans se les "rincer" toutefois, gardons notre appproche scientifique Rolling Eyes ). Les montées d'adrénaline dont on sait qu'elle stimule la production d'hormones liées à la sexualité font que les prostituées travaillent jusque sous les fornix (passages voutés) des amphithéatres d'où le terme forniquer.

Mais revenons à Pompéi, on a cru identifier jusque 35 bordels en raison des fresques érotiques qui les décorent mais c'est une surestimation. Ainsi les thermes suburbains où le visiteur poses ses affaires en y arrivant dans un casier décoré de dessins explicites (fellation, cunnilingus): on oublie un numéro, moins un procédé mnémotechnique original. Il existe bien sur de véritable lupanars comme le grand lupanar situé à un angle de deux rues car si on en a pas honte, une certaine discrétion est parfois souhaitée Smile .
Le grand Lupanar comporte deux étages avec des couloirs qui mènes aux chambres munies de porte en bois ou rideau et décorées d'une scène érotique: s'agit il de la spécialité adaptée à la fille travaillant dans cette pièce ou bien plutôt d'une décoration aléatoire? On ne sait.

Un autre bordel de Pompéi (la maison du restaurant) est beaucoup plus confortable avec salon privé: la décoration des salons représentent des couplent coppulant dans toutes sortes de position. On peut manger dans ce bordel dee la rue Mercure, écouter de la musique, jouer....

Les fresques érotiques se retrouvent chez les particuliers riches: les maisons de Vetti ou de Caecilius Jacundus sont ainsi décorée. Cette mode se développe dans tout l'empire. On y donne des soirées parfois assez "chaudes"... Cette décoration se retrouve sur les objets d'argent, les céramiques, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Jeu 10 Fév - 21:16

Spes a écrit:
Ah ce qu'elle sont jolies les filles de Pompei, lailailaï.... Excusez-moi.

Ah bin ça commence bien Very Happy

Citation :

les prostituées travaillent jusque sous les fornix (passages voutés) des amphithéatres d'où le terme forniquer.

Ah j'aurais appris quelque chose, merci Very Happy
Mais ça doit pas être le genre de choses facile à placer au cours d'un dîner, ça...

Citation :
s'agit il de la spécialité adaptée à la fille travaillant dans cette pièce ou bien plutôt d'une décoration aléatoire?

Puccy-Delbey dans Le sexe à Rome pense à la 1ère proposition, j'avoue être séduite aussi. Imagines, s'il s'agissait d'une décoration aléatoire, que le client entre sous l'image qui lui fait envie, et que la fille lui en refuse la pratique... dur... Laughing


Et quid de la fresque de la Villa des Mystères ??
Allez, c'était obligé que je la pose cette question.... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Ce n'est pas mon opinion   Jeu 10 Fév - 21:49

Je prépare un article documenté sur la sexualité des esclaves (au point de vue légal, c'est pas le journal du hard), je pense que les pensionnaires faisaient ce que le client demandait mais je reconnais qu'aucun élément ne vient corroborer cet opinion.... Ce "grand bordel" de Pompéi était de toute façon une "maison d'abattage" peu confortable (traversin maçonné avec des coussins mais quand même. Certaines positions exigeaient des qualité de cascadeur... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Jeu 10 Fév - 22:00

Spes a écrit:
Je prépare un article documenté sur la sexualité des esclaves (au point de vue légal, c'est pas le journal du hard), je pense que les pensionnaires faisaient ce que le client demandait mais je reconnais qu'aucun élément ne vient corroborer cet opinion.... Ce "grand bordel" de Pompéi était de toute façon une "maison d'abattage" peu confortable (traversin maçonné avec des coussins mais quand même. Certaines positions exigeaient des qualité de cascadeur... Very Happy

Dans le cas des imageries, imaginons autre chose alors - si l'image était aléatoire - :

L'image vante le cunnilingus, mais notre prostituée a une maladie vénérienne ou ses règles.
Aha.

Non je pense vraiment qu'il s'agissait de leur spécialité affichée clairement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: oui mais   Jeu 10 Fév - 22:23

Les prostituées ayant leur règle, celà se verra sur un acte sexuel de toute façon. Dans certains bordels français, les prostituées ayant leurs règles s'arrêtaient un peu ou s'occupaient de clients ne venant pas forcémment pour un acte sexuel classique. Enfin, les romains connaissaient les éponges qui sont encore utilisées par les actrices de X..... C'est vrai aussi que certaines prostituées devaient avoir une spécialité.... Y avait il qu'un menu ou une carte complète des desserts ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Jeu 10 Fév - 22:32

T'en as avec tes éponges ce soir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Je suis obligé, j'ai le cervau qui chauffe   Jeu 10 Fév - 22:46

Celà n'a rien à voir, mais je réflechis, môa! Et chargé par une organisation de mener une expédition sur Rome, j'ai trouvé une agence de voyage qui organise des WE de 4 jours à Rome pour pas trop cher.... (en 3 étoiles/centre ville) départ le jeudi et retour le dimanche à Paris (en avion)....

Va bien falloir que les romains comprennent qu'on est encore dangereux!!!! Alors je me disait, une petite invasion + mise à sac de la ville + atrocités diverses, en 4 jours, c'est jouable... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Ven 4 Mar - 2:30

Faudra nous dire comment ça s'est passé. Y vous ont refait le coup des oies ?

Pour en revenir à ces bordels... vu la promiscuité, le manque d'intimité, il devait quand même y avoir,
entre l'établissement honnête pour voyageurs honnêtes et le lupanar aux étreintes furtives et tarifées,
l'équivalent des "love hotels" comme il en fleurit au Brésil ou au Japon, non ?

Comment sait-on que les petites cellules des "lupanars" de Pompei ne sont pas des chambres que l'on loue
à l'heure en y amenant sa secrétaire, la fille du voisin ou l'esclave affriolante d'un client ? Ou, tant pour un
gladiateur que pour un jeune homme de bonne famille, la jeune fille peu farouche draguée en rue, au forum ou
au spectacle ?

Octavia et Agrippa vont s'ébattre dans un hôtel du genre, dans "Rome" d'HBO, je crois. Mais que sait-on de ces
distinctions entre les établissements ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Ven 4 Mar - 16:21

Brutus a écrit:
il devait quand même y avoir,
entre l'établissement honnête pour voyageurs honnêtes et le lupanar aux étreintes furtives et tarifées,
l'équivalent des "love hotels" comme il en fleurit au Brésil ou au Japon, non ?
Octavia et Agrippa vont s'ébattre dans un hôtel du genre, dans "Rome" d'HBO, je crois. Mais que sait-on de ces
distinctions entre les établissements ?



Très bonne question Wink

( ton image ne passe pas, j'ai un lien d'erreur )

Autant j'ai lu pas mal de choses sur les lupanar classiques ( un client / une prostituée ), autant j'avoue que sur la question des " love hôtels " je ne sais pas.
Dans la série ROME le sujet semble être maîtrisé : chambres coquettes, personnel non-voyant dans un souci de discrétion, et même " douche ".. Je pense qu'ils se sont bien appuyés sur quelque chose de fiable. Il faudrait que je trouve quelque chose sur le sujet.

Tout ce que je peux te dire de mémoire au sujet des lupanars, c'est l'anecdote avec Caton :
Ayant vu un jeune homme en sortir un jour, il l'apostropha en pleine rue pour le féliciter : " Bravo jeune homme ! en voilà un qui ne trompe pas sa femme ( sous entendu avec une femme libre, puisqu'il est allé voir une prostituée ) et ne ramène pas l'impudica dans sa maison ! " ( sous-entendu : les fantasmes et le sexe pour le sexe, on les réalise avec une prostituée et pas avec sa femme ).
Mais repassant le lendemain devant ce même lupanar et revoyant le même jeune homme en sortir, il l'a cette fois blâmé pour être accro au sexe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Sam 5 Mar - 0:29

ImageShack commencerait à devenir aussi ch... et pudibond que FaceBook ? Dramatique... si les images
à peine osées de Pompei ne passent plus, on est dans de beaux draps - et même pas d'époque.

Bref, oui, la question se pose. Une ville comme la Rome de cette époque créait nécessairement le besoin.
Et je doute fort que le simple bordel ait pu accessoirement servir aussi à cet usage, car le "Tu me prends pour
une pute ?
" est universel. Dans aucune société une femme même très délurée ne veut être confondue avec une professionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Mar 8 Mar - 1:24

Brutus a écrit:
le "Tu me prends pour une pute ?" est universel.

Je n'oserais pas dire que ça sent le vécu... rabbit

Bon alors, quelqu'un a trouvé quelque chose sur ce fameux sujet des love hôtels ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Ven 11 Mar - 5:54

Disons les choses autrement.

Dans une ville comme Rome devait exister une réelle demande de gens désirant partager
une certaine intimité, souvent très compliquée dans le cadre privé.

La loi du marché étant ce qu'elle est, outre les recoins obscurs et les bosquets furtifs,
quelles étaient les possibilités ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Sam 12 Mar - 18:14

Rien sur le sujet en tout cas chez Puccini-Delbey et George Ville, qui ont écrit deux ouvrages sur le sujet.
Bizarre.

Dommage que je n'aie vraiment pas le temps en ce moment de chercher, parce que ça m'intéresse Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Sam 12 Mar - 19:35

Pour la représentation de la "débauche", dans le domaine purement profane, on a trois "niches" :

- le genre "lupanar" avec une scène érotique devant la petite cellule. Comme on a dit, on ne sait
pas si c'est la spécialité de la dame qui est illustrée ou si c'est plus aléatoire. Sinon, quand même
pas mal sordide, et surtout minuscule.

- le style plus luxueux où on peut boire et manger, écouter de la musique... ; ça pourrait répondre partiellement
à la question, c'est le style "madame Claude" avec hétaïres de luxe, ou on y amenait ses conquêtes ?

- Et alors il y a la mode de la peinture érotique dans le cubiculum de maisons privées, que je ne
m'explique d'ailleurs pas entièrement. C'est quand même une pièce commune, où l'on reçoit, pas nécessairement
en vue d'orgies... et pourtant c'est parfois très explicite.

Quant aux scènes, c'est le plus souvent assez loin de notre érotisme, et plutôt maladroit. Certaines sont sympa quand même :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Sam 12 Mar - 22:04

"Forbidden" c'est pas croyable, c'est des ayatollah bushistes chez ImageShack, ou quoi ?
A se demander s'ils ont des types qui ne font que ça (quel métier !) ou bien des logiciels qui détectent les
coïts même antiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Les représentations érotiques à l'entrée des villa romaine   Dim 13 Mar - 0:27

On représentait souvent un personnage en situation de priapisme particulièrement voyant dans l'entrée des maisons; ces représentations sont dîtes atropopaïques (éloignent les démons) et écartent les mauvaises pensées des visiteurs.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Dim 13 Mar - 1:18

Là c'était pas du tout atropopaïque* (je répète en faisant semblant que je connaissais ce mot depuis ma plus tendre enfance), c'était une très belle représentation où la madame romaine aidait le monsieur romain à mettre sa zigounette dans sa foufoune, avec un déhanchement réellement gracieux.

Une fresque de Pompei, de la "casa del ristorante".

Pfff, barbares !

* Atropos était la plus sanglante des trois Parques, celle qui tranchait le fil des vies d'un coup de ciseau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Dim 13 Mar - 1:37

Brutus a écrit:
"Forbidden" c'est pas croyable, c'est des ayatollah bushistes chez ImageShack, ou quoi ?
A se demander s'ils ont des types qui ne font que ça (quel métier !) ou bien des logiciels qui détectent les
coïts même antiques...

lol! lol! lol! lol!

Tu es officiellement surveillé par satellite dès cet instant drunken

Concernant les scènes érotiques des villas, je pense qu'il s'agit davantage de vénération de la virilité, de la force mâle et de la beauté féminine mis en valeur dans un but à la fois de placebo pour l'habitant ( je suis aussi fort que ce qui est au mur.. et c'est encore mieux si mes invités le voient ) mais aussi vis-à-vis des Dieux. Donner l'impression d'être une personne à l'aise avec sa sexualité, son corps, sa force virile ( pour les hommes du moins ) et accessoirement se rincer l'oeil à l'occasion.
Mais je ne pense pas que ces fresques rendent la pièce spécialisée pour les coïts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: J'adore le placer   Dim 13 Mar - 19:41

Brutus a écrit:
Là c'était pas du tout atropopaïque* (je répète en faisant semblant que je connaissais ce mot depuis ma plus tendre enfance), c'était une très belle représentation où la madame romaine aidait le monsieur romain à mettre sa zigounette dans sa foufoune, avec un déhanchement réellement gracieux.

Une fresque de Pompei, de la "casa del ristorante".

Pfff, barbares !

* Atropos était la plus sanglante des trois Parques, celle qui tranchait le fil des vies d'un coup de ciseau...

J'adore le placer, c'est tellement rare Very Happy Blague à part, je signalais celà car le rôle de ces peintures peut avoir plusieurs significations :simple mode, volonté de montrer sa virilité (je n'y crois pas trop)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Dim 13 Mar - 23:04

Moi non plus. J'imagine mal qu'il s'agisse, dans le cadre privé d'un cubiculum, d'un portrait du propriétaire des lieux...

Par contre, il me semble que le motif "femme au dessus" où celle-ci aide apparemment "l'intromission" revient assez régulièrement. Est-ce une façon de rassurer, une quasi-pub laissant plus ou moins entendre "vous inquiétez pas, même si vous êtes un gros godiche, on s'occupe de tout" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: En l'occurence non   Dim 13 Mar - 23:31

Je vais faire des recherches plus précises mais je sais que l'on a trouvé de telles peintures dans des maisons "ordinaires"; il peut s'agir c'est vrai d'un ancien bordel reconverti. Mais on sait qu'il y a eu une mode pour ce type de décoration....... Wink
Comme on a trouvé à Pompéi une maison qui avait abrité un temps des gladiateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Mer 16 Mar - 22:03



Et voilà... y a pas que la débauche, dans la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Mar 12 Avr - 0:09

(...) msg ineffaçable v. sequ...


Dernière édition par Brutus le Mar 12 Avr - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Mar 12 Avr - 0:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   Mar 12 Avr - 13:13

Oh j'ai honte.. la première vidéo.. moi je ne connaissais que la version " bang bang " de Sheila jocolor

Elle est superbe cette version Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieux de débauche à Pompéi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieux de débauche à Pompéi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des lieux découverts ou à découvrir grâce aux livres
» Les lieux austeniens !
» [Flynn, Gillian] Les lieux sombres
» La nouvelle loi anti-tabac dans les lieux publics
» De l'interdiction de fumer dans les lieux publics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: Divers :: Capharnaüm-
Sauter vers: