Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Code d'honneur chez les gladiateurs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Mar 26 Oct - 21:02

J'ouvre ce sujet car pour l'avoir effleuré avec Xantus sur un autre topic, cela m'intéresserait de creuser un peu Wink

On sait que la familia gladiatorum se manifestait dans l'enceinte du Ludus, entre autre par la solidarité des gladiateurs quand il s'agissait de payer une stèle, de prendre soin de la veuve et de l'orphelin d'un combattant mort au combat..

Mais que savons-nous d'un éventuel code d'honneur au combat ? y'en avait-il seulement un ?

Est-ce que les gladiateurs, ni soldats ni civils, avaient entre eux ce même code d'honneur que, par exemple, les soldats de l'aviation en période de guerre, toute nation confondues ?

On se rappelle de Göring qui alla se livrer aux pilotes américains, en tant que prisonnier de guerre, et qu'on retrouva à festoyer avec tous les gradés au lieu d'être aux fers.
Une telle attitude fit scandale, mais les pilotes entre eux avaient ce code. Ennemis par patrie, par idéologie, mais frères de métier.

Deux gladiateurs qui jouaient leur vie dans l'arène avaient-ils ce genre de principe ?
Evitaient-ils certains coups, ou tous étaient-ils permis ? S'il y en avait un, comment se traduisait ce respect ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Jeu 25 Nov - 17:53

Un petit indice sur ce terrain glissant où personne ne semble vouloir s'aventurer Very Happy

La scène se passe sous Commode :

" Après cela, il remonta sur son siège ordinaire d'où il vit avec nous le reste du spectacle; il se s'y passait plus rien qui sentît un amusement : un nombre considérable de personne y perdit la vie. Comme quelques-uns tardaient à égorger leurs adversaires, il les fit attacher deux par deux et leur ordonna de combattre tous à la fois. De cette façon, ceux qui étaient attachés ensemble luttèrent un contre un : quelques-uns même tuèrent des gens sur lesquels ils n'avaient aucun droit, se trouvant au milieu d'eux embarrassés par la foule et le défaut. " - Dion Cassius. -

Il est intéressant de noter cette notion de droit.
Il semble en effet que le combat était sine missione et que la mort était prévue au programme, puisqu'on parle de gladiateurs qui " tardaient à égorger leurs adversaires ".

Le droit qu'ils ont bafoué et qui semble avoir choqué le public et l'auteur n'est donc pas le droit de tuer l'autre, mais plutôt de tuer quelqu'un qu'ils ne devaient pas toucher.

Alors y'avait-il un mélange d'hommes libres, d'esclaves, voire de nobles dans le munus, les uns n'ayant pas pouvoir de lever la main sur les autres ? on ne le sait pas.

La gladiature étant un duel, on peut se demander rationnellement si leur devoir n'était pas tout simplement de tuer leur adversaire, et personne d'autre, pas même l'esclave d'à côté, et pas même par erreur.

Cela signifie que deux combattants en duel se mettant à mort est un meurtre légal, parce qu'entouré de tout un protocole, alors que tuer quelqu'un avec qui on est pas présenté en opposition est condamnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
deprosagios



Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 42

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Jeu 25 Nov - 18:01

Sur cet exemple, je dirais qu'un gladiateur, de statut esclave (même si ce n'est que le temps du contrat), n'a pas le droit de tuer un autre esclave que son adversaire : il détériorerait le patrimoine du propriétaire de ce dernier, comme un voleur ou un incendiaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Jeu 25 Nov - 18:17

deprosagios a écrit:
Sur cet exemple, je dirais qu'un gladiateur, de statut esclave (même si ce n'est que le temps du contrat), n'a pas le droit de tuer un autre esclave que son adversaire : il détériorerait le patrimoine du propriétaire de ce dernier, comme un voleur ou un incendiaire

C'est ce que je pense aussi Wink
Je ne sais pas si l'on peut parler de code d'honneur pour autant, plutôt de contexte judiciaire.
Il n'empêche que cela nous montre bien que certaines choses étaient interdites dans l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Blastus

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 11:13

A la première lecture, je me suis demandé si le texte ne parlait pas des exécutions de condamnés se déroulant à midi, induit en cela par « un nombre considérable de personnes y perdirent la vie. »

Mais il s’agit bien effectivement de combat de gladiateurs.

Cependant, pour resituer ce texte, Dion Cassius traite avec mépris du spectacle offert par Commode. Il en ressort beaucoup de dégout et de ridicule. A tel point qu’il précise que « le vieux Claudius Pompéianus (…) n'y vint pas une seule fois, préférant être mis à mort pour ce refus plutôt que de voir l'empereur, le fils de Marc-Antonin, se déshonorer ainsi. »

Pour revenir au paragraphe, il est précisé quelques lignes plus haut en parlant des gladiateurs :
« Le premier jour, ce fut lui-même (Commode) qui, du bas de l'amphithéàtre, en costume complet de Mercure, les accoupla, tenant une verge d'or et assis sur trône de même métal »

C’est peut-être là que ce trouve l’interdit. Les gladiateurs sont accouplés par Commode et ne peuvent combattre que l’adversaire que Commode leur a désigné.
Comme ce n’était visiblement pas suffisamment sanglant à son goût « il leur ordonna de combattre tous à la fois ».
On peut alors comprendre que dans ces conditions de proximité des coups se sont perdus et que des gladiateurs qui n’étaient pas accouplés se sont tués, enfreignant ainsi le désir de Commode et le droit qu’il leur avait donné.

Il en ressort que la gladiature est effectivement un duel et pas une tuerie généralisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 17:35

Blastus a écrit:

Il en ressort que la gladiature est effectivement un duel et pas une tuerie généralisée.


Exact.

Concernant la notion d'honneur entre gladiateurs, on peut citer quelques contre-exemples relevés sur des stèles funéraires :

" C'est la divinité qui m'a tué et non pas le parjure de Pinnas. Qu'il ne s'en vante plus ! j'avais un camarade, Polynice, qui en tuant Pinnas m'a vengé. "


Tombe du Secutor Victor à Philippopolis.


" Voici que je gis victorieux, moi, le malheureux Diodore; ayant abattu mon adversaire, je ne le tuai pas tout de suite, mais la Parque funeste et la ruse horrible d'un mercenaire me firent périr, et de la lumière je descendis dans l'Hadès. Je gis dans la terre de mes ancêtres indigènes et un brave ami m'ensevelit ici par devoir de piété. "

Tombe du Provocator Diodore, Asie Mineure.


" Après en avoir tué plusieurs au corps à corps, il a été tué par une lance bourdonnante venue de loin. "


Stèle du Rétiaire Eumelos de Stratonikeas, Musée archéologique de Mugla.


Sans compter les quelques malédictions inscrites à l'attention des meurtriers du défunt sur des stèles n'évoquant pas les circonstances de la mort, mais dont l'intention nuisible de vengeance évidente laisse penser à un combat qui ne s'est pas déroulé en tout bien tout honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
M. Caelius



Messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 18:18

la dernière épitaphe ne te fait pas tiquer ? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 18:22

Pourquoi, la lance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
M. Caelius



Messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 18:45

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 19:11

Non, cela m'a plutôt fait me poser des questions Wink

y avait-il un Hoplomaque dans les parages ? Ou un velite, ou encore un eques ou un essedaire ? Tous ont des lances. A supposer que c'était un munus à combats multiples, on peut supposer que le rétiaire a été pris pour cible par un gladiateur étant dans une autre paire, ce qui apparemment est contraire aux règles.

Les termes " qui vient de loin " indiquant un jet et non une frappe directe, je pense qu'on peut éliminer l'Hoplomaque, qui ne travaille pas au lancer mais au corps à corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
deprosagios



Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 42

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 19:32

Aurais-tu le texte original de cette épitaphe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 22:47

deprosagios a écrit:
Aurais-tu le texte original de cette épitaphe?

C'est le passage écrit par E. Teyssier dans La mort en face : le dossier gladiateur.

La note s'y rapportant stipule : " Cette stèle a été découverte récemment et n'a pas encore fait l'objet d'une publication. "
La stèle a donc été découverte peu avant 2009.

Ref passage, ouvrage de Teyssier p. 381, note 187 p. 500.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Ven 26 Nov - 22:48

Achillia a écrit:


Les termes " qui vient de loin " indiquant un jet et non une frappe directe, je pense qu'on peut éliminer l'Hoplomaque, qui ne travaille pas au lancer mais au corps à corps.

Et pour la circonstance, je pense à un essédaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Sam 27 Nov - 14:00

Concernant cette épitaphe :

Achillia a écrit:


" C'est la divinité qui m'a tué et non pas le parjure de Pinnas. Qu'il ne s'en vante plus ! j'avais un camarade, Polynice, qui en tuant Pinnas m'a vengé. "

Tombe du Secutor Victor à Philippopolis.

Ce qui est intéressant, c'est le court sursis qu'a connu Pinnas.
Il a tué Victor, puis a été tué par Polynice, avant que la stèle de Victor soit écrite.

Apparemment pour un esclave ( gladiateur ), le délai d'exposition du corps avant les funérailles était d'une nuit ( 24h max donc ).
A supposer que la stèle soit faite aussi rapidement ( ce que j'ignore.. ou était-elle placée comme à l'époque moderne plus tard ? ), cela impliquerait que Polynice ait été tué dans la même journée que Victor.

Combat multiple qu'il aurait perdu ? ( ce que tendrait à sous-entendre la notion de vengeance.. mais plusieurs combats en un jour pour un seul gladiateur, ce n'est pas courant ) ou a-t-il été mis à mort pour cette traîtrise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Dim 28 Nov - 14:08

Dans la suite du questionnement code d'honneur gladiateurs.. Certains ont donc commis des actes répréhensibles qui ont entraîné la mort par ruse, d'autres ne semblent pas considérer l'adversaire comme un rival au sens noble du terme, qui mérite le respect. C'est le cas du gladiateur Lucilius :

" C'est moi qui le tuerai, je le renverserai et je le vaincrai, si vous voulez le savoir. Mais voici, je crois, ce qui va se passer : je recevrai d'abord un coup au visage. Puis j'enfoncerai mon glaive dans la gorge et les poumons de ce salaud. Je hais mon homme, je me bat avec colère et il ne nous faudra que le temps nécessaire à chacun des deux pour assurer son glaive dans sa main droite. Voilà jusqu'où me portent les passions, la haine de l'adversaire et ma colère. " - Citation de Cicéron au sujet du gladiateur Lucilius. -

Clairement, ce texte est très intéressant.
Dans le feu de l'action, on peut perdre toute rationnalité et les passions peuvent l'emporter sur la raison et la modération.

Il serait intéressant de savoir si Lucilius sait à qui il aura affaire dans l'arène : parle-t-il en connaissance de cause, déteste-t-il son futur adversaire et est-ce un grief personnel qui guide ses paroles, ou ignore-t-il de qui il s'agit et raisonne-t-il ainsi pour tous ses combats ?

Il semble déjà savoir ce qui va se passer ( je recevrai un coup au visage.. ) comme s'il connaissait déjà la technique de son rival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
XANTVS
Admin
Admin
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 47
Localisation : ARLES

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Sam 11 Déc - 11:22

"la lance bourdonnante venue de loin" c'est peut-être tout simplement de la poésie? non! vous chercher un peu trop souvent à mettre une réalité sur des choses trop aléatoire. aller dans un cimetière et regarder les épitaphes d'aujourd'hui. vous verrez beaucoup de choses n'ont aucun rapport avec le réel.
Je suis désolé de dire ça mais il est impossible de trancher avec si peu. Une épitaphe comme l'étude des rêves ne constitue pas une réalité scientifique. si nous ne voulons pas passé pour des doux dingues... nous devons être attentifs.
En ce qui concerne les boucliers je crois sans affirmation, qu'il y a plusieurs forme de tenue possible: les questions auxquelles j'essaie de répondre sont:
quels sont les différents gestes possibles avec les différents types d'une même forme de bouclier?
pour quelle raison certains boucliers sont-ils autant cintrés et que leur apporte le cintrage?
comment les armes de poing s'insèrent dans l'armatura et leurs liens avec le bouclier dans une panoplie type?
et bien d'autres encore....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acta-archeo.com
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Lun 20 Déc - 13:17

XANTVS a écrit:
"la lance bourdonnante venue de loin" c'est peut-être tout simplement de la poésie? non! vous chercher un peu trop souvent à mettre une réalité sur des choses trop aléatoire. aller dans un cimetière et regarder les épitaphes d'aujourd'hui. vous verrez beaucoup de choses n'ont aucun rapport avec le réel.
Je suis désolé de dire ça mais il est impossible de trancher avec si peu. Une épitaphe comme l'étude des rêves ne constitue pas une réalité scientifique. si nous ne voulons pas passé pour des doux dingues... nous devons être attentifs.

Tu as raison Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Lun 3 Jan - 22:12

Spes a écrit:
Il y avait selon G. VILLE un usage que les gladiateurs ne se tuent pas, autan qu'il est possible au 1er siècle... La mort est alors l'exception qui sanctionne la lacheté ou l'incapacité. Tout change au 2 et 3 ème siècle, l'espérance de vie diminuant: les palmarès à partir de cette époque ne donnent plus les victoires mais les combats, preuve que le combats deviennent plus meurtriers.

Par le passage surlignée en gras, je suppose que tu sous-entends " tuer par accident " ou " blesser mortellement ? "

Parce que la mise à mort du perdant ne dépend pas ( du moins dans la très grande majorité des cas ) du vainqueur, mais du public et en dernier lieu de l'Editor, je pense que nous sommes d'accords Wink

Certes il y eut des gladiateurs à qui on laissa le choix du verdict sur son rival vaincu, peut-être fais-tu allusion à cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   Lun 3 Jan - 22:33

Ah oui, nous sommes bien d'accords Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Code d'honneur chez les gladiateurs ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Code d'honneur chez les gladiateurs ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande de code defreeze
» Tableau d'Honneur du 1RPC
» Samsung Player one the phone is freeze
» deblocage galaxy s3 orange
» deblocage lg optimus l5 II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: La gladiature :: La période dite " Age d'Or "-
Sauter vers: