Forum consacré à la gladiature, reconstitution de combats, discussions théoriques, technique de combats, analyse d'iconographies...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de bord d'une provocatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Ven 5 Nov - 20:50

"Prendre beaucoup sur soi", je veux simplement dire que c'est manifestement quelqu'un de très exigeant
envers elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 6 Nov - 0:00

Blastus a écrit:
il faut réflèchir sur des adapations ou des protections réversibles. (rembourrage amovibles de casque, lanières pour adapter l'épaisseur des poignée de bouclier...)

C'est ce que je compte faire avec des bandelettes de lin et / ou une peau de mouton retournée que je placerai simplement contre ma main avant de l'insérer dans la poignée Wink

Brutus a écrit:

"Prendre beaucoup sur soi", je veux simplement dire que c'est manifestement quelqu'un de très exigeant
envers elle-même.

Oui Brutus, en effet, mais c'est je pense indispensable quand on se frotte à ce genre de sport de combat.
De plus, je suis de sexe féminin, pas vraiment taillée comme une armoire à glace, je pense qu'à affronter des hommes avec mon type de physique, si l'on est pas hyper exigeant avec soi-même et qu'on ne s'impose pas des challenges et des limites à sans cesse dépasser, on se décourage très vite.

Tu sais j'ai passé quasiment 2 ans à mordre la poussière, je me surnommais moi-même " Punching ball " ou " Crash test " Very Happy

Je proposais mes services quand les garçons avaient envie de tester telle ou telle attaque et je volais joyeusement dans les airs cheers

Le corps est capable d'endurer beaucoup de choses, je ne parle pas là de se mettre en danger, de ça il n'est pas question, simplement de dépassement de soi. Ce dépassement de soi est bien entendu plus important encore lorsqu'on est dans mon cas. Il s'agit pour ne pas se démoraliser et continuer à faire du bon ( enfin, du passable ) de constamment avoir un travail de recul sur ce qu'on fait, de ne pas chercher à se faciliter la tâche mais de chercher comment contourner un problème, et surtout, d'avoir quelques petits victoires pour garder l'envie.

Pas des victoires nécessairement en combat : de petites victoires qu'on s'est fixé.

Tiens, aujourd'hui j'ai réussi à placer un coup que j'ai depuis longtemps en tête; tiens, aujourd'hui j'ai tenu 1 minute de plus à l'affrontement; tiens, aujourd'hui j'ai réussi à faire une attaque enchaînée, etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Ven 24 Déc - 0:27

Hâte de reprendre les combats après le stage Masterclass.
C'est comme retenter de courir un 100 mètres après avoir appris à marcher Very Happy

Toutes les techniques vont être revues encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Je me permets d'intervenir   Ven 24 Déc - 12:56

Il était courant que les gladiateurs aient plusieurs spécialités; est -ce qu'on peut dire que l'entainement comprenait d'abor un drill commme pour un commando d'élite suivi de module de spécialisation ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 25 Déc - 0:28

Spes a écrit:
Il était courant que les gladiateurs aient plusieurs spécialités

Pas si courant que ça au vu des épitaphes à armaturae multiples qui sont loin de constituer une majorité Wink


Citation :
est -ce qu'on peut dire que l'entainement comprenait d'abor un drill commme pour un commando d'élite suivi de module de spécialisation ?

Ca dépend ce que tu appelles un drill... Et ça dépend ce que tu appelles module de spécialisation Surprised

Il existe plusieurs théories concernant l'apprentissage des gladiateurs et leur évolution au sein des armaturae. Sur ce forum, plusieurs n'ont pas le même avis.

Je suis pour ma part partisane de celle du cursus : une évolution inter-armatura avec la divergence parmati / scutati.

C'est à dire que tout débutant commencera par la case provocator, pour ensuite s'orienter soit en grand bouclier, soit en petit, et de là continuer en Murmillo -> Secutor -> Scissor, ou en Thrace -> Hoplomaque -> Rétiaire.

On peut en reparler sur ce sujet si tu veux Wink
http://nemesispronobis.forumactif.com/t150-provocator-base-du-cursus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Dim 13 Fév - 18:20

Entraînement de mardi dernier, Achillia versus Scorpio.
Veuillez excuser les tenues de sport.



Vidéo Ludus Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Blastus

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 13:25

Beau combat !

C'est là, que je me dis qu'il faudrait que j'arrête de te contrarier par mes propos silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 13:52

Boaf,c'est gentil mais c'était un jour "sans" : j'étais mollassonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Blastus

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 14:30

Il doit falloir éviter de te croiser les jours "avec" alors...
pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 21:30

Les garçons sont bien meilleurs. En plus de la technique, ils ont la dynamique de mouvements grâce à une force physique supérieure.
Je galère encore Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 22:17

Oui, enfin, il paraît quand même que tu es d'une bonne volonté touchante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 23:21

Ouais mais on a encore jamais vu de lauriers de vainqueur donnés au nom de la bonne volonté Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Mer 16 Fév - 23:28

Mouarf, et elle marche !!! Ou alors c'est du troisième degré, humour triboque... (d'où leur nom)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Jeu 17 Fév - 20:50

J'espère bientôt être contente de moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Spes

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Deux questions aux gladiateurs que vous êtes et notamment Achillia   Ven 18 Fév - 0:52

Vous parlez tous d'un cursus obligatoire des gladiateurs si j'ai bien compris évoluant dans les armatures... Quels éléments l'attestent?

Seconde question, ceux qui ont pratiqués las arts martiaux savent qu'on tente toujours de le pas être sur le trajet d'un attaque: les gladiateurs avaient ils une technique basée sur celà afin d'user l'adversaire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Caelius



Messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Ven 18 Fév - 9:19

Tous ne partagent pas cette idée d'un cursus gladiatorien No , moi en premier lieu. Mais c'est un autre sujet débattu ailleurs sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blastus

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Ven 18 Fév - 10:14

Pour ce qui est de la distance de combat, c’est un élément essentiel de nos entrainements (car ce n’est pas forcément ce qui ce fait le plus naturellement).
Il faut savoir esquiver en reculant ou en se décalant latéralement. Bref beaucoup de mouvements usants dont il faut varier le rythme pour déstabiliser l’adversaire.
En plus, il faut apprendre à le faire dans un espace réduit. On n’a pas forcément le colisée à chaque fois pour nos démos…
Personnellement, je trouve que c’est ce qu’il y a de plus fatiguant dans le combat. Et c’est encore pire pour un combattant comme l’hoplomaque qui doit enchainer les attaques à la lance et maintenir à tout prix sa distance de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Ven 18 Fév - 21:45

Spes a écrit:
Vous parlez tous d'un cursus obligatoire des gladiateurs si j'ai bien compris évoluant dans les armatures... Quels éléments l'attestent?

Seconde question, ceux qui ont pratiqués las arts martiaux savent qu'on tente toujours de le pas être sur le trajet d'un attaque: les gladiateurs avaient ils une technique basée sur celà afin d'user l'adversaire....

Merci de bien vouloir continuer cette discussion sur le sujet qui lui est dédié : http://nemesispronobis.forumactif.com/t150-provocator-base-du-cursus Wink

Blastus a écrit:
Pour
ce qui est de la distance de combat, c’est un élément essentiel de nos
entrainements (car ce n’est pas forcément ce qui ce fait le plus
naturellement).
Il faut savoir esquiver en reculant ou en se décalant
latéralement. Bref beaucoup de mouvements usants dont il faut varier le
rythme pour déstabiliser l’adversaire.
En plus, il faut apprendre à le faire dans un espace réduit. On n’a pas forcément le colisée à chaque fois pour nos démos…
Personnellement,
je trouve que c’est ce qu’il y a de plus fatiguant dans le combat. Et
c’est encore pire pour un combattant comme l’hoplomaque qui doit
enchainer les attaques à la lance et maintenir à tout prix sa distance
de sécurité.

Les déplacements et la posture de garde sont les bases même du combat.
Ne pas les maîtriser conduit immanquablement à la défaite.
J'essaie souvent de faire de petites feintes, genre reculer au dernier moment avant d'encaisser un percutite, pour revenir en tête alors que mon adversaire a encore le corps à découvert par son attaque manquée. Mais la notion des distances est très difficile dans le feu de l'action et avec la vision réduite des casques. Je ne maîtrise pas encore ce champ de vision restreint, surtout en provocator.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 19 Fév - 13:22

A l'intérieur d'une même armatura, pas de compromis entre vision et protection ? Je veux dire,
peut-on plus ou moins évaluer la variabilité de l'équipement chez un même type de combattants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 19 Fév - 17:08

Brutus a écrit:
A l'intérieur d'une même armatura, pas de compromis entre vision et protection ? Je veux dire,
peut-on plus ou moins évaluer la variabilité de l'équipement chez un même type de combattants ?

J'espère avoir bien compris ta question : tu veux dire que d'un combattant à l'autre, la difficulté liée au champ de vision pourrait varier ?

A mon avis, non.
Maintenant, les casques ne sont pas à proprement parler un handicap. Ils sont confortables à porter, stables grâce aux modifications faites par Dardanius ( un coup en pleine tête, ça ne bouge pas d'un iota ) et ultra sécurisants ( une bonne épaisseur de métal sur le facial te fait vite comprendre que tu ne risques rien à te prendre même des coups de tranchant de bouclier en plein visage, de là tu n'as plus la peur d'aller au casse-pipe ).

Maintenant effectivement les œilletons sont une petite gêne car ils rétrécissent le champ de vision et, pour la plupart des membres, il faut un temps d'adaptation plus ou moins long pour s'y faire et ne plus se méprendre sur les notions de distances ( impression de toucher son adversaire alors qu'on est à 2 mètres ).

D'une armatura à l'autre, cela varie : le Secutor type Ier siècle ( petits oeilletons rapprochés ) crée un réflexe de strabisme convergent, alors que le modèle Thrace ou même le Secutor type IVème siècle ( masque grillagé ) offre une meilleure vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Brutus



Messages : 313
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 19 Fév - 19:09

Je suis content d'avoir mal posé la question, puisque ça nous vaut une réponse intéressante. Particulièrement
cette perte de l'appréciation des distances, clé du succès évolutif chez les espèces prédatrices ! Un fameux casse-tête,
on dirait.

Non, je parlais de variabilité au sein d'une même arme : standardisation absolue, ou une variabilité dépendant soit de l'artisan, soit même des demandes spécifiques du combattant, dans certaines limites ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   Sam 19 Fév - 19:42

Brutus a écrit:


Non, je parlais de variabilité au sein d'une même arme : standardisation absolue, ou une variabilité dépendant soit de l'artisan, soit même des demandes spécifiques du combattant, dans certaines limites ?

Ah, d'accord Wink

En ce qui concerne les casques, on ne peut malheureusement se permettre d'avoir une idée générale de leur utilisation, étant donné le très faible nombre qui ont été découverts à ce jour ( Pompei et Berlin ).
Cependant, il est intéressant de noter que ces casques présentaient tous de multiples traces de modifications, que ce soit au niveau des systèmes d'attaches, de " bricolage " de rivets, etc. Pour les réparer, certes, mais aussi pour les aménager, les personnaliser.

Alors, je ne sais pas si les casques des Ludus étaient utilisés de façon collective ( mais j'imagine que c'est une hypothèse plus que raisonnable ) et donc, ne pouvaient être que " bruts " au maximum, de sorte d'aller à toute sorte de tour de tête, de cou etc..
Ceux qui ont une gêne pourront toujours rembourrer l'intérieur de la coiffe avec un morceau d'étoffe pour caler leur tête ou faire des trous en plus sur les sangles des courroies - comme nous faisons -

Après, qu'un champion qui a son propre équipement va customiser son casque, aucun doute là-dessus ( pour ma part ).

Mais le problème des oeilletons et de la vision faussée n'est à mon avis pas modifiable. C'est une constante avec laquelle on doit travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladiature-vae-victis.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord d'une provocatrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord d'une provocatrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» journal de bord
» [Journal de bord] Naufrage inexpliqué dans le journal de bord
» Le Titanic, journal de bord d'un jeune passager
» utilisation du carnet de bord perso
» Le jargon RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemesis pro nobis :: Les combattants :: Le Provocator-
Sauter vers: